anecdotes Picasso
Crédit photo : Pixabay
in , , ,

LOVELOVE OMGOMG

10 anecdotes sur Pablo Picasso, le surdoué de la peinture

Enfant prodige, il achève sa première toile à l’âge de neuf ans, est admis aux Beaux-Arts de Barcelone à seulement treize ans. Picasso était un artiste aux mille facettes. Peintre, auteur de pièces de théâtre, céramiste, sculpteur, dessinateur et même poète, il est l’un des fondateurs du cubisme avec Georges Braque. Une vie faite de milliers de petits détails, tous plus fascinants les uns que les autres. Pour l’heure, pleins feux sur dix anecdotes surprenantes sur Pablo Picasso, un des artistes majeurs du 20siècle.

N°1 : son nom complet totalise 23 mots

Différentes références catholiques ont inspiré son patronyme. En version longue, ça donne ceci : Pablo Diego José Francisco de Paula Juan Nepomuceno María de los Remedios Cipriano de la Santísima Trinidad Martyr Patricio Clito Ruíz y Picasso. « Picasso » vient de sa mère, María Picasso y López.

N°2 : son premier mot

Selon la légende, son tout premier mot n’était ni papa, ni maman. Pablo Picasso aurait prononcé « piz » en guise de premier mot, un diminutif de « lápiz », crayon en espagnol.

N°3 : à propos de Guernica

En voyant Guernica, un officier nazi aurait demandé à Picasso : « Est-ce vous qui avez fait ceci ? ». Picasso lui aurait répondu : « Non, c’est vous ! ».

N°4 : un artiste prolifique

147.800 œuvres créées réparties ainsi :

 

  • 13.500 peintures
  • 100.000 gravures et estampes
  • 300 sculptures et céramiques
  • 34.000 illustrations

En 78 ans de carrière, ça donne une moyenne de 1.895 créations annuelles, environ 5 par jour. Ce qui en fait le peintre le plus prolifique selon le Guinness des records.

N°5 : ceci n’est pas un simple tee-shirt

Son célèbre tee-shirt à rayures est tout sauf un vêtement quelconque. Conçu par Coco Chanel, il compte 21 bandes horizontales, une pour chacune des victoires de Napoléon.

N°6 : un anniversaire en grandes pompes

Picasso est le premier artiste à exposer de son vivant… au Louvre. Ça se passe en 1971, à l’occasion de son 90anniversaire.

N°7 : accusé de vol

Nous sommes en 1911, Pablo Picasso a 29 ans. Mona Lisa vient d’être volée au Louvre. La police suspecte le poète Guillaume Apollinaire. Ce dernier ne trouve rien de mieux que d’orienter les recherches vers son ami Picasso. Sympa. Bien qu’interrogés par la police, les deux artistes sont finalement relâchés. Pour la petite histoire, Vincenzo Perrugia, un employé italien du Louvre, est l’auteur du vol. Après avoir caché la toile, deux années durant, dans son appartement parisien, Perrugia tente de la revendre à une galerie italienne. Échec. Police. Menottes. Prison.

N°8 : artiste le plus volé

En 2012, le Art Loss Register est formel : avec 1.147 œuvres volées, Picasso est l’artiste dont les travaux sont les plus convoités par les marchands d’art peu recommandables. Des voleurs, donc.

N°9 : un repas, un dessin

Au sommet de sa gloire, Picasso aime à fréquenter les bonnes tables. Il règle souvent ses additions à l’aide de dessins. Un jour, un restaurateur lui fait remarquer qu’il a oublié de signer son dessin. Le maître lui rétorque : « Je paye mon repas, je n’achète pas le restaurant. »

N°10 : un château pour dernière demeure

Picasso repose dans l’enceinte d’un château acheté sur un coup de tête, en 1958, dans le village de Vauvenargues, dans le sud de la France.

Ça vous a plu ? Dites-le !

4 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

plats les plus dangereux du monde

Top 10 des plats les plus dangereux du monde

triche dans le sport

La triche dans le sport : 6 sportifs qui ont marqué les esprits