Crédit photo : Pixabay
in , ,

LOVELOVE MDRMDR OMGOMG

Quelle est la capacité de stockage du cerveau ?

Depuis 2016, la capacité de stockage du cerveau serait de 1 pétaoctet. Ce serait là une estimation basse selon les neurologues du Salk Institute à La Jolla, USA.

Vous voilà bien avancés.

Simplifions. Je plaisante, accrochez-vous. On passe on mode chiffres.

1 pétaoctet = 1 Po = 1015 octets = 1 000 000 000 000 000 octets

Pardon ? Ça ne vous parle pas présenté ainsi ? Vous ne visualisez toujours pas la capacité de stockage du cerveau ? Essayons autre chose si vous le voulez bien.

1 Po représente environ 6 milliards de livres.

Or, la Bibliothèque Nationale de France (BNF) archivait au 31 décembre 2017 environ 15 millions de documents. Par « documents », il faut comprendre « livres et imprimés ». La capacité de stockage du cerveau (CSC) correspondrait donc à environ 400 BNF (à deux ou trois étagères près). Voici la formule que je viens d’inventer pour l’occasion :

CSC = 400.BNF

Vous voulez des chiffres encore plus impressionnants ? D’accord. Partons du postulat qu’un roman totalise environ 80.000 mots. Dans ce cas, la capacité de stockage du cerveau serait de 480.000 milliards de mots. C’est-à-dire l’équivalent de 4,8 milliards de Grand Robert.

Mouais. Vous êtes plus féru d’informatique. Vous ne lisez pas tant que ça. Ok. Voici un autre exemple plus orienté informatique.

1 Po équivaut à… 1 million de clés USB 1Go.

Conclusion économique

Soit le prix moyen d’une clé USB 1Go = 2 euros TTC

1 million de clés 1Go x 2 euros TTC = 2 millions d’euros TTC

Votre cerveau a donc une valeur marchande théorique de 2 millions d’euros TTC

Il devrait donc vous rapporter 50.000 euros par année de travail si on considère que vous travaillez environ 40 ans.

Conclusion scientifique (très simplifiée)

La capacité de stockage du cerveau est gigantesque.

CQFD

Varions les plaisirs. Après les chiffres, place aux mots.

Ça vous a plu ? Dites-le !

7 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

grandes batailles guerres mondiales

Premières guerres mondiales : 10 grandes batailles

continuer à ou continuer de

Dit-on continuer à ou continuer de ?