grand chelem : 10 matchs de tennis de légende
Crédit photo : Pixabay
in , ,

LOVELOVE

Tournois du grand chelem : 10 matchs de tennis de légende

Parce que les trois larrons du tennis moderne ne laissent que des miettes à leurs adversaires (52 titres du grand chelem à eux trois, l’équivalent d’un joug ininterrompu de… 13 ans !), on en oublierait presque qu’il y a eu une vie tennistique avant le règne sans partage des Federer, Nadal et Djokovic. Voici 10 matchs de légende qui ont façonné l’histoire de ce sport.

#1 : McEnroe-Borg, Wimbledon 1980 – Finale

McEnroe est décidé à tout donner pour tenter de remporter sa première finale à Wimbledon. Pour Borg, l’enjeu est tout autre, il tente de décrocher un cinquième sacre consécutif. Le jeu décisif du quatrième est d’anthologie : après avoir sauvé 7 balles de match, McEnroe égalise à deux sets partout à l’issue d’un jeu décisif (18-16) qui a duré 21 minutes. Mais Borg a un mental d’acier et finit par conclure la finale 8-6 au cinquième set.

#2 : Wilander-Clerc, Roland Garros 1982 – Demi-finale

Jeu, set et match Wilander sur une faute de Clerc. L’Argentin n’est pas d’accord. Selon lui, n’y a pas de faute et il le fait savoir en hurlant sur l’arbitre. Le jeune Wilander, 17 ans, demande à rejouer la balle de match, du jamais-vu. Le Suédois remporte la demi-finale et va succéder, deux jours plus tard, à son illustre compatriote, Borg, au palmarès de Roland Garros.

#3 : McEnroe-Lendl, Roland Garros 1984 – Finale

Lendl a perdu toutes les grandes finales qu’il a disputées jusqu’ici. McEnroe est au sommet de son art. L’opposition de styles et de personnalités promet une rencontre électrique. Les spectateurs ne vont pas être déçus. Services et retours suivis au filet, slices injouables… McEnroe surclasse Lendl et se détache 6/3 – 6/2 en une petite heure. Le sort de Lendl semble scellé, mais ce dernier va épuiser peu à peu l’Américain pour qui cette défaite restera le plus grand cauchemar de sa carrière de tennisman.

#4 : Edberg-Mecir, Wimbledon 1988 – Demi-finale

Mecir vient d’étriller Mats Wilander en 3 sets explosifs en ¼ de finale, le privant d’un grand chelem bien engagé après ses victoires en Australie et à Roland Garros. Nouveau défi suédois en demi-finale en la personne de Stefan Edberg. Les deux premiers sets tournent à l’avantage de Mecir qui multiplie les passings, retours gagnants et autres déviations géniales dont il a le secret. Mais Edberg, dont le jeu au filet est un régal pour les yeux, va remonter son handicap et filer vers son premier titre à Wimbledon.

#5 : Chang-Lendl, Roland Garros 1989 – 1/8de finale

Lendl, n°1 mondial, triple vainqueur du tournoi. Face à lui, un jeune Américain inconnu. Lendl survole les deux premières manches avant de concéder les deux suivantes à Chang. C’est le cinquième set qui fait entrer ce match dans la légende. À 4/3 et 15/30, perclus de crampes, Chang tente un service à la cuiller, gagne le point et déconcentre définitivement Lendl. Au jeu suivant, à 15/40, il met un coup de pression sur le second service de Lendl : il se place sur la ligne du carré de service. Gonflé ! Lendl commet une double faute et Chang poursuit sa route vers sa première finale en grand chelem.

#6 : Chang-Edberg, Roland Garros 1989 – Finale

Chang va tenter de devenir le plus jeune vainqueur du tournoi. Quant à Edberg, il rêve de s’imposer sur une surface qui fait le malheur des attaquants pur sucre comme lui. Chang corrige Edberg au premier set : 6/1. Les deux manches suivantes sont remportées par le Suédois. Le public y croit. Edberg y croit. Mais Chang croit encore plus solidement en ses chances de victoire. Il profite de l’éprouvante demi-finale Edberg-Becker pour pousser le Suédois au cinquième set. C’est chose faite. Edberg, carbonisé, s’effondre 6/2 au terme d’une finale mémorable.

#7 : Becker-Rostagno, US Open 1989 – 2tour

Derrick Rostagno, physique de mannequin et miraculé d’un accident d’avion qui n’a fait aucun survivant le 31 mars 1986 (il avait annulé son vol), affronte Boris Becker. Il aimerait bien rééditer son exploit de l’édition précédente en atteignant une nouvelle fois les ¼ de finale. C’est bien parti puisqu’il prend la tête de cette partie en menant deux manches à une. Au 4set, il obtient deux balles de match sur son service. Il commet une faute sur la première. Sur la seconde, le passing de Becker accroche la bande du filet trompant la vigilance de Rostagno. Becker s’impose en cinq manches et file vers son unique sacre à l’US Open.

#8 : Ivanisevic-Rafter, Wimbledon 2001 – Finale

Cette finale est unique en son genre. Déjà parce qu’elle se dispute un lundi (la pluie londonienne…). Ensuite, parce qu’Ivanisevic a reçu une invitation de la part des organisateurs, son classement (121mondial) ne lui permettant pas, en principe, de participer au tournoi. Rafter, finaliste malheureux l’année précédente, espère bien infliger une quatrième défaite en finale à Ivanisevic pour s’adjuger le titre. Il y croit dur comme fer après sa victoire contre Agassi en demi-finale. Le match, assez décousu dans l’ensemble, s’achèvera 9/7 au cinquième set en faveur d’Ivanisevic qui, fait notable, ne prendra pas la peine de défendre son titre en 2002.

#9 : Agassi-Sampras, US Open 2001 – ¼ de finale

L’opposition de styles est parfaite : le meilleur serveur de l’époque, Sampras, affronte le meilleur relanceur du moment, Agassi. Au sommet de leur art, ça donne le plus grand duel Sampras-Agassi de l’Histoire du tennis. Quatre manches pour autant de jeux décisifs. Aucun jeu de service perdu. Un moment inoubliable pour les spectateurs qui assistent à la victoire de Sampras.

#10 : Isner-Mahut, Winbledon 2010 – 1er tour

Ce n’est certes pas le plus beau match de tennis, mais la victoire du géant John Isner (2,08m) établit quatre nouveaux records : le match le plus long en durée de jeu (11h05), en nombre de jeux (183), en nombre de points (980) et le plus grand nombre d’aces servis dans une partie (216).

Ça vous a plu ? Dites-le !

2 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

9 anecdotes sur le thé

Ces 9 anecdotes sur le thé vont vous surprendre

De la Saint-Valentin au mariage

De la Saint-Valentin au mariage, il n’y a qu’un quizz