in , , ,

Le monde selon Fred, un concentré d’humour à déguster chaud ou froid

« Enfin un dictionnaire de la langue française qui va droit à l’essentiel ! À l’ère du dialogue texto, pourquoi s’embarrasser d’un dictionnaire lourd et indigeste, au vocabulaire abscons et aux concepts brumeux si difficiles à replacer dans une conversation ? Misez sur la simplicité et savourez le seul petit dictionnaire de la langue française qui vous fera briller en société ! »

Jolie promesse qui ne dévoile cependant pas le véritable contenu de ce drôle de livre ; un concentré d’humour corrosif divisé en trois parties, tel un dictionnaire :

  • Une partie « définitions de noms propres et moins propres » où tout le monde en prend pour son grade : politiques, banquiers, numérologie, loi de l’attraction, Haute-Savoie, Suisse, Paris, Genève, guerre…
  • Une deuxième partie « locutions latines et étranges » donnant lieu à des traductions très personnelles
  • Une dernière partie, très courte, de proverbes revisités à la sauce Fred

La recette de ce troisième opus selon Fred ? Un trait de cynisme, une grande dose d’absurde et le plaisir de jongler avec les subtilités de la langue française. Résultat des courses : un ouvrage insolite et, disons-le, complètement foutraque.

Pour l’apprécier à sa juste valeur, mieux vaut être réceptif à l’humour à tiroirs (absurde et loufoque, on l’a dit, mais aussi noir et hautement décapant) car son auteur renvoie constamment à un univers nimbé de références au monde de la culture, de la politique, etc. comme en atteste la carte de France des régions administratives (page 20), par exemple, un clin d’œil à l’œuvre de Tolkien.

Bref, un livre qui donne la patate et devrait vous décrocher plus d’un sourire entre deux séances de farniente estival.

Pour l’heure, nous avons dû faire un choix pour vous présenter quelques (courts) extraits du Monde selon Fred, à déguster sans modération sur la plage ou, pourquoi pas, confortablement installé sur une chaise longue dans un des superbes parcs genevois.

Cheese !

Partie 1 : noms propres et moins propres, une ode aux subtilités de la langue française

Acides aminés

(…) En chimie, fait référence à un acide servant à dissoudre les chats.

Chapeau pastèque

(…) Grand chapeau porté par les personnes qui ont le melon.

Franc suisse

(…) Faible, il favorise l’exportation des petits suisses. Fort, il favorise le rot.

Impôt

(…) L’impôt est la première forme de racket de l’Histoire. Le butin est collecté par l’Hôtel des impôts, une sorte de maison close dont la devise est « On va vous vider les bourses jusqu’à la dernière goutte (…) Les impôts peuvent aussi être payés par amour de la France. Comme l’affirmait un certain Nicolas Sarkozy : La France, tu l’aimes et tu t’acquittes. »

Le tour du monde en 80 séjours fiscaux

(…) Le tour du monde en 80 séjours fiscaux est un roman d’aventures de Jules Berne, (re)découvert en 2016 (…) Le roman raconte la course aux paradis fiscaux d’une équipe de guignols dirigée par un homme politique corrompu, Phileas Flouze, qui fait le pari de pouvoir ouvrir un compte dans chaque paradis fiscal de la planète en 80 séjours. Il est accompagné de Jean Passepartout, son banquier suisse (…)

Monogame

(…) Désigne un homme qui trompe constamment ses maîtresses potentielles avec une seule femme.

Numérologie

(…)Ensemble de croyances et de pratiques fondées sur l’attribution de propriétés à des numéros de téléphone glanés en boîte de nuit.

L’addition, puis la réduction, de tous les chiffres composant le numéro de téléphone donneraient un chemin de lit supposé indiquer s’il s’agit d’un bon coup.

Les chemins de lit possibles et leur interprétation : (…)

Oncologue

(…) Spécialiste des maladies transmises par les oncles.

Pauvreté

(…) Paradis fiscal par excellence, les pauvres échappant systématiquement à toute forme d’imposition.

Pinailleur

(…) Époux infidèle.

Suisse

(…) Pays très propre qui adore nettoyer l’argent sale.

Supermarché

Super héros du XXIe siècle.

Un supermarché (ou Super Marchais) désigne un établissement de vente au détail dont la paternité revient à Georges Marchais. (…) L’enseigne la plus connue est Super Hue.

Tartine de Schrödinger

(…) Problème de physique réputé insoluble qui consiste à fixer une tartine sur le dos d’un chat pour vérifier si le chat retombe sur ses pattes plus souvent que la tartine retombe du côté beurré.

Trompette

(…) Petit adultère sans importance.

Zumbabwe

Capitale mondiale de la danse (…)

Zujkowszczyzna

(…)Dans sa version simplifiée, simpliste regretteront les puristes, Zujkowszczyzna est un village de Pologne, situé dans la gmina de Dabrowa Bialostocka, dans le Powiat de Sokolka, et plus précisément dans la voïvodie de Podlachie (…)

Partie 2 : locutions latines et étranges de la langue française (ou pas)

Ante domino ?

On fait quoi en attendant la pizza ? (…)

Ecce anis angelorum

DIONYSOS. – Ce pastaga est divin.

BACCHUS. – Carrément. Je vais en ramener cinq ou six caisses à Rome. Ca me changera de la vinasse.

Fiat lux !

Il a tout d’une grande !

Réponse cinglante de Vespasien à un journaliste qui lui faisait remarquer que son nouveau scooter était nettement moins pratique que les chars romains.

Ibidem

« Moi aussi, j’ai pris du bide.

– Ah, ça… À force de bouffer à longueur de journée… Et couchés en plus (…)

Pretium doloris

Je n’aime pas prêter du fric.

Réponse de Merkel au gouvernement grec qui demandait une rallonge budgétaire.

Pro domo

Ce sont des pros de la lessive dans le coin.

Remarque d’un marchand égyptien impressionné par les toges romaines d’un blanc immaculé.

Reductio ad absurdum

Soldes de folie !

Chez Mauricius, du 4 au 28 juillet, dans la limite des stocks disponibles.

Sui genetis

Je suis ton père, jeune Jedius.

Réplique culte tirée du film Le retour de Jedius.

Tabula rasa

« On a fini le taboulé.

– Tu n’as qu’à manger des nems.

– Ah non, panem et circenses. »

Partie 3 : proverbes 2.0 de la langue française

Qui vole un œuf vole un bœuf, ou du tofu s’il est végétarien.

Chassez le naturel, vous récolterez des produits industriels.

Tous les chemins de l’ivresse mènent au rhum.

Un nid d’hirondelles ne fait pas le rouleau de printemps.

On ne prend pas plus les mouches avec du vinaigre qu’avec un grand Bordeaux.

Pierre qui roucoule n’amasse pas forcément moules.

Bien mal acquis ne profite jamais à celui qui l’a perdu.

La fortune vient en dormant. C’est pour ça que les rentiers ne font rien.

Mariage plus vieux, mariage moins vigoureux.

Plein d’argent n’est pas mortel.

 

Amoureux de la langue française, cet article a été écrit pour vous !

Ça vous a plu ? Dites-le !

8 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

parcs genevois jardin botanique villa le chêne

7 parcs genevois à découvrir en famille

Laurent Criado expert cambriolages

Laurent Criado : points de vue et conseils pour se protéger contre les cambriolages