effet geyser mélange Mentos-Coca
Crédit photo : Pixabay
in ,

Pourquoi le mélange Mentos-Coca est-il si explosif ?

Un exercice de réaction chimique à seulement deux euros, ça ne se refuse pas.

L’effet geyser du mélange Mentos-Coca a fait couler beaucoup d’encre, on l’a même qualifié de « phénomène intrigant » voire « inexpliqué », alors qu’il ne s’agit que de chimie pure et dure. C’est un changement d’état (liquide -> gazeux) brutal.

Pour faire simple, l’effet geyser du mélange Mentos-Coca est lié au dégazage brutal du dioxyde de carbone dissous dans le soda au moment où le Mentos entre en contact avec la boisson. Et par brutal, il faut comprendre instantané.

Comment obtenir un geyser Mentos-Coca ?

Vous ouvrez une bouteille de Coca et vous jetez dedans une ou plusieurs pastilles de Mentos. Aussi simple que ça. Les aspérités de la friandise permettent une nucléation plus explosive. Le CO2, à l’état liquide, sous forme d’acide carbonique, va profiter des aspérités du Mentos pour accélérer la nucléation (les bulles qui remontent à la surface en permanence, comme dans le champagne) et se transformer en gaz.

Cet effet geyser peut être réalisé avec n’importe quelle boisson gazeuse, mais le Coca light offre les plus beaux geysers.

Est-ce dangereux pour la santé ?

Contrairement à une légende urbaine qui raconte à qui veut l’entendre qu’un enfant est décédé de l’ingestion du mélange Mentos-Coca, vous ne risquez rien à essayer hormis des effets gastriques désagréables. Mais, rassurez-vous, votre estomac ne va pas exploser, la mastication ayant détruit l’enrobage du bonbon, principal responsable de la nucléation explosive.

Et ça sert à quoi ?

À rien, si ce n’est à assurer la publicité de Coca et de Mentos et stimuler des créations artistiques étonnantes comme la reproduction de la fontaine du mythique hôtel Bellagio (Ocean’s Eleven) à l’aide de 101 bouteilles de Coca light et 523 Mentos ou encore à tenter de propulser des fusées artisanales grâce au mélange Mentos-Coca.

Autre phénomène scientifique intéressant : la paréidolie.

Ça vous a plu ? Dites-le !

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

désirs clients

Comprendre les désirs profonds de vos clients

Votre ou vôtre Notre ou nôtre

Votre ou vôtre ? Notre ou nôtre ?