in ,

LOVELOVE OMGOMG

Merde d’Artiste, contenu net 30 grammes

Merde d'Artiste
Crédit photo : Jens Cederskjold [CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

La matière fécale a toujours inspiré les artistes, à l’image du belge Wim Delvoye et son œuvre Cloaca (8 ans de mise au point, 200.000 €). Ou comme le peintre Jacques Lizène qui avait remplacé ses tubes de peinture par des excréments. Piero Manzoni eut, quant à lui, l’idée de mettre ses déjections en conserve : 90 petites boîtes sobrement baptisées Merde d’Artiste. L’étiquette précise même, comble du raffinement, qu’elle est conservée au naturel pour ceux que les produits chimiques rebutent.

Manzoni, un habitué de l’art provocateur

Yves Klein avait un penchant pour les monochromes. Manzoni prit le parti d’aller beaucoup plus loin dans le concept en supprimant toute trace de couleur. Ainsi naquit l’achrome. Kézaco ? L’achrome est un concept de tableau sans peinture, à base de plâtre, de colle et de kaolin. La toile est séchée, plissée et donnerait un jeu d’ombres et de lumières renvoyant à l’infini, selon le sieur Manzoni. La sauce prend et Manzoni se dit quelque chose comme « Tiens, et si je déféquais dans des petites boîtes que je vendrais au cours de l’or ? Ha ! Ha ! ». Bien sûr, officiellement, la démarche est motivée par la dénonciation de la société de consommation. Et ça, ça n’a pas de prix. Enfin, si, 30.000 euros la boîte de Merde d’Artiste, contenu net 30 grammes. La dénonciation du consumérisme vaut bien ça. No pasarán ! Tout ça, tout ça.

Merde d’Artiste, un étron qui vaut de l’or

S’inspirant des Ready-Made de Marcel Duchamp (1913), Manzoni créa sa Merde d’Artiste en 1961. L’impact de son œuvre fut très limité de son vivant en dépit de la démarche louable et du prix modique des petites boîtes. Peu joueurs, les gens préféraient investir dans l’or, une matière banale sur laquelle se jettent tous les moutons en quête de profits. Consternant. Bref, Manzoni se résigna à offrir les précieuses boîtes à ses amis sans se douter du succès phénoménal qu’il allait connaître post mortem.

C’est officiel, Merde d’Artiste vaut désormais plus cher que l’or. À ce jour, le gramme d’or s’échange autour des 35 euros. Le 16 octobre 2015, une des boîtes à excréments de Manzoni fut adjugée aux enchères (Christie’s, Londres) pour 202.980 euros, soit 6.766 euros le gramme. Presque 200 fois le cours de l’or !

Combien de boîtes de Merde d’Artiste sont encore en circulation ?

Mystère.

Il faut dire que Manzoni les donnait à défaut de pouvoir les vendre. Sur les 90 boîtes initialement produites, plusieurs furent jetées. Des problèmes d’étanchéité dus à la corrosion naturelle du métal et à la pression du gaz ont libéré des odeurs nauséabondes poussant leurs propriétaires à s’en séparer avant l’envolée des prix. La famille Manzoni en posséderait encore cinq ; une valeur marchande de plus d’un million d’euros.

Plus fort que les alchimistes en quête de transformation des métaux vils en or, Manzoni eut l’idée de faire caca de l’or…

Dans le genre « Je-me-fais-des-tonnes-de-pognon-avec-rien », Dennis Hope n’est pas mal non plus.

Ça vous a plu ? Dites-le !

5 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

continuer à ou continuer de

Dit-on continuer à ou continuer de ?

Chili

Ferez-vous un sans-faute sur le Chili ?