censé ou sensé
Crédit photo : Pixabay
in ,

Que doit-on écrire : censé ou sensé ?

Les deux homophones « censé » et « sensé » sont régulièrement sources de confusion, comme peuvent l’être « balade » et « ballade », déjà étudiés. Pourtant, ils ne signifient pas du tout la même chose. Voici quelques explications et une astuce pour y voir plus clair.

Censé = supposé

On est censé faire quelque chose ou supposé faire quelque chose, c’est du pareil au même.

Conclusion : si vous pouvez remplacer « censé » par « supposé », sans altérer le sens de la phrase, il est sensé de choisir le mot « censé ». Bon à savoir, « censé » est systématiquement suivi d’un verbe à l’infinitif.

Sensé = plein de bon sens = qui a du sens = intelligent

Vous pouvez remplacer « sensé » par le mot « intelligent » ou l’expression « plein de bon sens » ? Parfait, il faut donc écrire « sensé » avec un « s ». Et c’est ici que réside l’astuce mnémotechnique : le point commun en « sensé » et « sens » est qu’il commencent tous deux par la lettre « s ». Pratique, non ?

Exemple d’application :

Charlotte est censée obtenir un rendez-vous professionnel la semaine prochaine. Il serait sensé qu’elle s’y prépare dès aujourd’hui.

Remplaçons :

Charlotte est supposée obtenir un rendez-vous professionnel la semaine prochaine. Il serait intelligent/plein de bon sens qu’elle s’y prépare dès aujourd’hui.

Bingo ! Ça marche à tous les coups.

Ça vous a plu ? Dites-le !

2 points
Positif Négatif

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

formule du succès

La formule du succès en affaires

acheteurs potentiels

5 profils d’acheteurs potentiels dont 2, voire 3, sont à exclure sans regret