in , ,

Parlez-vous couramment le graphiste ?

Les préjugés sur les graphistes sont légion. Tour à tour artistes, têtes en l’air, oiseaux de nuit, opportunistes, critiques et mal organisés, ils auraient également eu le toupet d’inventer une langue, que dis-je, un sabir pour mieux snober leurs clients.

S’il est exact que le lexique du graphisme, et de la communication en général, peut déconcerter les non-initiés, il n’est guère plus sibyllin que le jargon médical, juridique ou même comptable ?

Bref, si vous ne comprenez pas tout ce que les graphistes racontent de prime abord, c’est normal. Dites-le. Ils se feront un plaisir de vous mettre dans la confidence ! En attendant, c’est l’heure du quizz.

  • La résolution d’une image numérique se mesure en :

    • DPI
    • CTP
    • PLV
  • Qu’est-ce qu’une gouttière pour un graphiste ?

    • La largeur qui sépare les colonnes de texte dans une mise en page
    • L’outil qui sert à récupérer les encres
    • Un stylo taillé en forme de gouttière
  • La favicon, c’est :

    • Le petit logo situé juste à gauche de l’adresse d’un site web
    • Une convention annuelle qui se déroule à Paris
    • Un bug dans une mise en page
  • En typographie, la graisse est :

    • L’épaisseur d’un trait ou d’un caractère
    • L’excès d’encre noire dans un document
    • Une facturation qui dépasse 50 euros/heure
  • Pour un graphiste, BAT signifie :

    • Bon à tirer, l’épreuve contractuelle avant mise en production
    • L’abréviation de Batman par référence aux Comics dont les graphistes sont friands
    • Une expression, « BAT » signifiant qu’une création est réussie
  • Le fond perdu est :

    • La marge située à l’extérieur de la page avant découpe
    • Une création nulle, un « fond perdu »
    • Un en-cas avalé de nuit entre deux boulots urgents
  • Un format à la française est un format :

    • Portrait
    • Paysage
    • Tabloïd
  • Lorem ipsum, également appelé bolo bolo, désigne :

    • Un faux-texte destiné à calibrer le contenu d’une page
    • Un brief client incompréhensible
    • Un code entre graphistes pour évoquer un travail irréalisable
  • Une surface de couleur uniforme, qui ne varie ni en luminosité, ni en pureté s’appelle :

    • Un aplat
    • Un lift
    • Un slice
  • La représentation d’un ouvrage, page par page et dans sa totalité s’appelle :

    • Un chemin de fer
    • Une autoroute
    • Un colophon

Article présenté par

La curiosité n'est pas un vilain défaut.

Participez à la discussion !

Laisser un commentaire

Chargement…

Chargement…

0

Commentaires

0 comments

les séismes

Testez vos connaissances sur les séismes

10 capitales européennes

10 places touristiques incontournables en Europe