in ,

LOVELOVE WTFWTF

Un abri antiatomique dans votre jardin, ça vous branche ?

Les tensions au Moyen-Orient ainsi que les provocations incessantes de la Corée du Nord ont ravivé les craintes d’une guerre nucléaire. Du coup, la demande explose et les vendeurs d’abris antiatomiques sont de plus en plus blindés.

Abris antiatomiques : France, Suisse, deux extrêmes

Si la France est le pays du nucléaire civil avec 58 réacteurs en service, le taux de protection nucléaire est proche de… 0%. D’un extrême à l’autre, la Suisse affiche un taux de 104%. En théorie, car certaines communes sont en deçà de 100%. L’effort constructif porte désormais sur les zones déficitaires. L’accent est mis sur la construction de grands abris, à vocation collective, plutôt que sur des abris individuels.

Une contrainte légale a fait pousser les abris comme des champignons en Suisse

En Suisse, la construction d’abris antiatomiques était imposée par une loi fédérale, de 1963, portant sur la protection de la population et sur la protection civile. En gros, en cas de conflit nucléaire, chaque habitant devait pouvoir trouver refuge dans un abri situé à une distance raisonnable de son domicile.

Des chiffres suisses qui donnent le tournis

Entre 300.000 et 400.000 bunkers privés et publics permettent d’accueillir 8,6 millions de personnes en Suisse.

On ne badine pas avec les détails chez les Helvètes

Les normes de sécurité sont strictes : portes blindées obligatoires, murs d’au moins 50 cm d’épaisseur, entretien régulier…

Deux types d’abris antiatomiques

Le premier protège des retombées atomiques simples (fallout shelter). Le second résiste au souffle d’une explosion proche (blast shelter).

Des fabricants qui spéculent sur la peur d’un conflit nucléaire

Si vous désirez acquérir un bunker de 10m2 offrant 6 lits répartis sur 3 étages et équipé d’un filtre à air, d’une cage de Faraday et de réserves alimentaires permettant de tenir 25 ans, il vous faudra débourser 55.000€. Si aucune guerre n’éclate, ma foi, voyez ce bunker comme une jolie salle de jeux ou une confortable chambre d’amis.

Explosion de commandes au Japon

Dressons l’inventaire :

  • Les essais nucléaires de la Corée du Nord dont certains missiles ont frappé les eaux japonaises
  • Les frictions répétées Corée du Nord/USA
  • Les spots télé expliquant à la population comment réagir en cas d’attaque nucléaire
  • Fukushima
  • Des villes ayant organisé des exercices d’évacuation
  • Shinzo Abe qui en remet une couche en déclarant, en avril 2017, que la Corée du Nord pourrait avoir les compétences techniques pour armer ses missiles de gaz sarin

Il n’en fallait pas plus pour réveiller les spectres de Hiroshima et de Nagasaki et inciter une partie de la population à s’équiper au cas où…

Des bunkers de luxe pour vivre l’apocalypse dans le confort absolu

Rothenstein, en Allemagne, est le siège d’un complexe de 25.000 m2, Vivos Europa One, une véritable forteresse souterraine transformée en résidence de luxe. Les promoteurs ont tout prévu : piscine, aquarium géant, boulangerie, restaurants, brasserie, studio TV, radio, cinéma, salles de sport, maternités, écoles… Vous serez heureux d’apprendre que cet abri grand luxe est même équipé de douches de décontamination et d’une banque ADN destinée à repeupler la planète en cas de catastrophe nucléaire. Bref, ce complexe, question confort, c’est du solide.

Pourquoi le taux d’équipement demeure-t-il si faible en France ? « Il n’est pas dans la culture française de se protéger soi-même. On préfère s’en remettre à l’Etat » nous dit Laurent Criado, auteur du best seller Le guide pratique de l’achat immobilier et du Guide pratique anti-cambriolage. Il ajoute : « Aujourd’hui, vous avez plus de chances de succomber à un cambriolage violent qu’à un accident nucléaire. Et pourtant, une étude de 2017 révèle que plus de la moitié des personnes interrogées n’ont pas l’intention de faire quoi que ce soit en vue de garantir leur sécurité et celle de leurs proches. Je crois que vous avez la réponse à votre question dans ce constat : pour ces mêmes personnes, le risque nucléaire relève tout simplement de la science fiction. »

Pensez à vous équiper d’un couteau suisse dans votre bunker !

horlogerie quizz

10 questions sur le merveilleux monde de l’horlogerie

Worakls

Worakls – Toi